16 Décembre, 2016
par Challenge Action

Compétences pour spécialiste marketing web et SEO

Dernièrement, un de mes clients, directeur d’une filiale française à Montréal, me demande de lui présenter des spécialistes en marketing web afin de relancer des activités déclinantes et déficitaires. Nous organisons donc des rencontres qui doivent coïncider avec le passage du grand patron parisien ici. Les préconçus du marketing web Parmi les différents contacts, je […]

Partager
partager sur linkedin partager sur facebook partager sur twitter
scheme with icons isolated main activities related to seo

Dernièrement, un de mes clients, directeur d’une filiale française à Montréal, me demande de lui présenter des spécialistes en marketing web afin de relancer des activités déclinantes et déficitaires. Nous organisons donc des rencontres qui doivent coïncider avec le passage du grand patron parisien ici.

Les préconçus du marketing web

Parmi les différents contacts, je propose donc une blogueuse, des agences de marketing web et un spécialiste de SEO.
Malgré nos compétences nous préférons rester dans le domaine du conseil avec ce client et nous choisissons ce que nous pensons être les meilleurs experts web sur la place de Montréal. Le spécialiste référencement que je propose, en particulier, est le meilleur ici, ce n’est pas difficile, il suffit de faire quelques recherches sur Google pour le savoir. Il possède la cinquantaine, une forte expérience dans son domaine et ceux de ses clients.
Quelle n’a pas été ma surprise après la rencontre de savoir que le commentaire lapidaire du grand patron français était qu’on lui avait présenté un « papy du web » qui ne l’intéressait pas !
Exit donc le papy, pas de suite à cet entretien, il veut voir des petits jeunes, leurs idées, eux seuls peuvent proposer des choses intéressantes dans le web.
Je n’en revenais pas de voir de tels préconçus stupides, mais sans doute représentatifs de ce que pensent beaucoup.
Pour en rajouter, je constate que cette entreprise paie pour des adwords à son nom alors que le référencement naturel la fait apparaître, de manière logique, en première place dans les SERP et que l’entreprise perd de l’argent par manque de clients.
Bref, c’est à croire que l’ignorance rend bête.
Pis encore, en discutant avec un ami avocat ce dernier me répond « c’est vrai, les vieux cons sont dépassés en référencement web, et puis qui te dit que ce type est le meilleur en SEO, fait-il des millions de dollars ? « . Il est vrai qu’il me parle de sa vision idéale du marketing numérique du futur mais que cela fait 10 ans qu’il me parle de son site web qui est toujours « en construction »…

Les compétences requises en matière de marketing web

Le marketing web est vaste et touche plusieurs types de compétences:
– l’achat de bannières sur les sites web grâce à des achats aux enchères en temps réel, le RTB: Real Time Bidding. Cela ressemble aux achats d’espaces publicitaires normaux, les meilleurs spécialistes proviennent souvent d’agences publicitaires ou de communication web.
– l’achat d’adwords dans le moteur de recherche, ce n’est pas très compliqué et vous pouvez passer votre « diplôme » Google ou Bing en ligne, vous pouvez même vous annoncer comme « partenaire agréé Google ».
– la réalisation de campagnes dans les réseaux sociaux que tout le monde peut faire assez facilement.
– le marketing viral sur les réseaux sociaux en utilisant les amis pour relayer l’information. Les jeunes sont souvent le plus en avance dans ce domaine, connaissant les dernières tendances sur Facebook, Instragam, Pinterest.
– les blogueurs influenceurs qui écrivent sur des pages de réseaux sociaux suivies par des milliers de personnes. Ces leaders d’opinion sont de compétence, d’âge et d’origines très différentes, car ils attirent chacun un public cible respectif. Le phénomène est néanmoins plus fort chez les jeunes que dans les autres strates de la population.
Youtubers, généralement très jeunes sont parfois suivis par des centaines de milliers de fans.
Comme on le voit, les compétences, les origines et les âges pour le marketing digital sont assez variés, il en est autrement pour le référencement web.

Les compétences nécessaires en SEO

Les compétences et connaissances dans l’art du SEO sont bien plus complexes et nécessitent une forte expérience dans des champs complexes et diversifiés.
Il faut se souvenir que les algorithmes des moteurs de recherche sont incompréhensibles par les concepteurs eux-mêmes, car ils s’empilent les uns sur les autres, qu’ils sont en constante évolution et que leur objectif est de fournir aux clients les meilleurs sites pour leurs recherchent tout en éliminant les sites « bidons » ou non pertinents.
Les compétences requises sont donc nombreuses:
– connaissance du fonctionnement des moteurs de recherche ou du moins de ses principes.
– la maitrise des fonctions de base de gestion d’un site, en particulier de WordPress.
– capacité à connaître un domaine avant de commencer à rédiger un article ou une page pertinente et liée à la spécialité.
– compréhension des bases de la sémantique et de la sémiotique dont on soupçonne que les moteurs de recherche utilisent dans leurs systèmes d’intelligence artificielle.
– utilisation des champs lexicaux et des catégories syntaxiques afin de couvrir les sujets concernés sous tous leurs aspects.
– compréhension des désirs des clients ciblés et des requêtes qu’ils vont taper dans les moteurs de recherche. Il faut pour cela des connaissances de base en marketing, mais aussi une logique terre à terre.
– connaissances des utilitaires de moteurs de recherche afin de liste les requêtes les plus souvent effectuées par les clients, les principales étant les recherches associées, Google autofill, et le marché des adwords avec les prix par mots.
– une capacité à rédiger de manière intéressante et divertissante pour les clients. La qualité d’écrivain et de rédacteur est sans doute la plus difficile à trouver le monde du web.
– une connaissance de base de la grammaire, l’orthographe et des correcteurs orthographiques, le meilleur étant Antidote.
– la connaissance des réseaux sociaux pour diffuser leurs articles et pages et tenter de créer un marketing viral de leur site.
– une compréhension parfaite de techniques de maillage interne et de backlinking afin de lier ses pages aux sites importants qui amèneront des lecteurs et feront monter son référencement.
– une habileté de négociation pour échanger des articles avec des sites proches et complémentaires.
– une remise en cause permanente liée aux modifications permanentes des algorithmes des moteurs de recherche
– une culture du milieu liée à la fréquentation permanente des blogs et forums d’échange du milieu du SEO
– une capacité à utiliser les outils d’analyse des pages web de leurs clients, il en existe plusieurs comme, par exemple WooRank et Seorch.
– la capacité et connaître la différence entre les techniques black hat et white hat afin d’éviter, et c’est un paradoxe, la suroptimisation des pages que les moteurs de recherchent tentent de détecter et pénaliser.
– la patience, car il faut souvent attendre de nombreux mois avant que les efforts commencent à payer. Il est cependant faux de croire qu’il faille toujours patienter pour obtenir des résultats visibles, un article de blog bien fait peut apparaître dans les secondes qui suivent sa soumission dans la première page de Google. Il est vrai que les longues traines (long trail SEO) peuvent aider, mais ne n’est pas toujours nécessaire et le résultat immédiat fait plaisir !
Enfin, il faut du temps et du courage, le travail de référencement est souvent long, fastidieux, incertain, comme le référencement dans certains catalogues par exemple, je dis qu’il faut parfois le faire avec une bonne tasse de café ou un bon verre de vin, selon la période de la journée !

Le profil des meilleurs spécialistes mondiaux du référencement

En conclusion, ce haut gestionnaire qui pensait que le référencement ne pouvait se faire que par des « petites jeunes » montrait son incompétence et son incompréhension du sujet.
Les spécialistes de SEO dans le monde sont des stars, des artistes avec une intelligence, une intuition, une culture générale, une logique au-dessus de la moyenne dont le temps est très limité, car très en demande.
Pour les découvrir, c’est assez simple, il suffit de taper des requêtes telles que celles-ci:
– « spécialiste SEO » ou « spécialiste référencement »
-« formation SEO » ou « formation en référencement web«
– « agence de marketing numérique«
ceux qui apparaissent dans les 5 premiers ne le sont sûrement pas par hasard !

Jean-Pierre Mercier
Nos spécialités
Cours de SEO
Formation réseaux sociaux
Services de marketing web

Enregistrer
Enregistrer

Offre spéciale

Remplissez le formulaire pour obtenir un résumé PDF sur comment augmenter vos ventes et 10% de réduction sur une de nos formations en ligne.