18 novembre, 2018
par Challenge Action

5 conseils pour réussir son marketing web dans une PME

Les PME et les start-up ont la cote de nos jours. Ces entreprises sont fortement valorisées, caractérisées par leur dynamisme, perçues comme de véritables usines d’idées.Mais les petites entreprises n’ont pas toujours accès à de grands moyens financiers, elles doivent donc être particulièrement créatives en matière de stratégies de marketing et de vente.Sur le web, […]

Partager
partager sur linkedin partager sur facebook partager sur twitter

Les PME et les start-up ont la cote de nos jours. Ces entreprises sont fortement valorisées, caractérisées par leur dynamisme, perçues comme de véritables usines d’idées.
Mais les petites entreprises n’ont pas toujours accès à de grands moyens financiers, elles doivent donc être particulièrement créatives en matière de stratégies de marketing et de vente.
Sur le web, il est particulièrement complexe de créer une présence qui ressort du lot. Par conséquent, beaucoup de PME  fonctionnent par essais-erreurs pour trouver ce qui fonctionne et attirer l’attention pour se bâtir une clientèle fidèle.
Heureusement, beaucoup sont passées par là, et plusieurs sont même passées du stade de PME à celui de grande entreprise. Cela nous permet d’étudier les techniques qui ont été employées pour développer le marketing en ligne et peaufiner leur image de marque. Nous vous présentons donc les cinq stratégies de base du marketing web pour petites et moyennes entreprises. Chacune de ces stratégies nécessite élaboration, vous le trouverez sur notre site.
Voici 5 techniques de marketing web adaptées aux PME .

1) Développer et maintenir une présence sur les réseaux sociaux

La plupart des consommateurs ont au moins un compte sur un des grands réseaux sociaux. Cela veut dire que la clientèle cible de l’entreprise s’y retrouve probablement. Il faut seulement déterminer où et comment la rejoindre. Chaque plateforme est différente et le type de contenu qui y est partagé varie selon le mode de consommation des utilisateurs.
Sur Instagram, les publications sont presque exclusivement axées sur le contenu visuel, tandis que sur Twitter, on retrouve plus de texte. Facebook est un mélange des deux. La PME devra donc déterminer lequel de ces réseaux sociaux aura le plus grand impact, selon le type de produits ou services qu’ils offrent.
Est-ce plus intéressant de tenter de converser avec des clients potentiels sur Twitter ou Linkedin, ou de présenter des images alléchantes en ciblant le public selon leurs types d’intérêts avec des publications sur Instagram ou Facebook.
Bien qu’il puisse être intéressant d’avoir des comptes sur la plupart des grandes plateformes, il est préférable de concentrer ses énergies et son budget à un seul endroit afin d’optimiser vos campagnes sur réseaux sociaux.

2) Avoir un site web performant et optimisé

En tant que petite entreprise qui cherche à se faire connaître, il est important de faire une bonne première impression. Cette rencontre avec le client potentiel, elle se fait souvent à travers le site web.
De ce fait, il faut que celui-ci soit performant et que l’expérience de l’utilisateur soit agréable. Si ce n’est pas le cas, une grande proportion de clients potentiels sera perdue et difficilement récupérable par la suite.
Voici quelques critères pour qu’un site soit performant:

  • Téléchargement rapide;
  • Esthétiquement intéressant;
  • Contenu clair et facile à comprendre;
  • Facile à naviguer;
  • Optimisé pour le SEO.

3) Tester le référencement payant

Par référencement payant, on parle ici entre autres de publicité sur les réseaux sociaux, mais aussi sur Google. Google Ads (ou Google Adwords) est très important, car cet outil vous permet de rejoindre beaucoup de gens qui effectuent des requêtes sur ce moteur de recherche.
Il faut donc mettre un certain budget pour apparaitre dans les résultats sponsorisés, en ciblant des mots-clés très précis qui ont rapport avec le type de produit ou service offert par l’entreprise.

4) Les promotions et les infolettres

Qui n’aime pas les promotions? Pour attirer l’attention, les concours et les prix spéciaux à temps limité peuvent être très efficaces. La publicité pour ces promotions peut être faite sur les réseaux sociaux ou sur le site web et ensuite, ces personnes peuvent être ciblées afin d’être converties en clients à long terme. Elles doivent alors remettre leur adresse courriel ou un autre moyen de les contacter (ex : numéro de téléphone).
Ensuite, la PME peut utiliser ces leads potentiels. Par exemple, cela peut être fait en envoyant des infolettres régulièrement, ou d’autres types de courriels encore plus ciblés (offres spéciales, notifications pour des paniers abandonnés).

5) Le blogue

Dans l’optique que le site web de l’entreprise est optimisé en matière de SEO, plus celui-ci est rempli de contenu pertinent, plus le site web aura des chances d’obtenir de bons résultats sur les moteurs de recherche.
Le blogue devient alors une option intéressante, permettant de partager des informations qui contribuent à l’image de la marque, renseignent au sujet des produits et services et offrent du contenu intéressant à partager sur les réseaux sociaux.

En conclusion

Ces 5 conseils peuvent donc servir de bonne base pour lancer une stratégie de marketing en ligne. Ensuite, il n’y pas de limites! Après tout, une des caractéristiques des PME est qu’elles sont souvent dirigées par des gens créatifs et allumés! C’est cette recette qui peut avoir un réel impact sur la visibilité de l’entreprise.
Source : B2BQuotes.com

Offre spéciale

Remplissez le formulaire pour obtenir un résumé PDF sur comment augmenter vos ventes et 10% de réduction sur une de nos formations en ligne.