13 janvier, 2019
par Challenge Action

SEO – Tendances 2020

Le SEO est en évolution permanente, j’ai réussi à placer des positions 1, des position 0 ou featured snippet, des PAA, plusieurs positions de rang arrivant en tête des moteurs de recherche, mais le référencement est n’est pas une science exacte, plutôt un art éphémère dont les règles changent constamment au gré des algorithmes et […]

Partager
partager sur linkedin partager sur facebook partager sur twitter


Le SEO est en évolution permanente, j’ai réussi à placer des positions 1, des position 0 ou featured snippet, des PAA, plusieurs positions de rang arrivant en tête des moteurs de recherche, mais le référencement est n’est pas une science exacte, plutôt un art éphémère dont les règles changent constamment au gré des algorithmes et des attentes des internautes. Je vous propose donc un résumé des tendances pour 2019 basé sur ce que disent les spécialistes, mais aussi sur les Hangouts 2018 de John Mueller, porte-parole désigné de Google pour communiquer leur point de vue et leurs préférences. Sachant que leurs algorithmes gagnent en efficacité il est recommandé de savoir et de comprendre ce qu’ils désirent, plutôt que de lire les interprétations autant aller à la source.

Recherche et reconnaissance vocale en 2020

  • La recherche vocale continue à montrer en puissance surtout avec la prépondérance des recherches avec mobile.
  • Les requêtes se feront sous forme de question.
  • Les recherches seront plus longues, les phrases plus complètes, cela va favoriser les « longues traines » aux dépens des mots clés, il faut donc penser à rajouter des mots clés et des pages correspondant aux longues requêtes spécifiques.
  • Les demandes comprendront les articles, adjectifs, adverbes. Cela veut dire qu’il va falloir réfléchir à l’intérêt de modifier les titres SEO de chaque page pour y inclure des phrases complètes avec adjectifs et adverbes. Pour le moment je ne touche encore rien, on verra l’année prochaine. Le reste n’a pas besoin d’être modifié, le contenu de la page peut rester le même, la méta description n’a pas à être modifiée si elle est bien faite et l’URL ne se change pas.

John Mueller est très évasif sur l’impact SEO de la reconnaissance vocale, il estime que l’on est encore en phase de recherche et de test mais une chose et sûre, cela va favoriser l’interactivité avec les internautes.
En pratique il conseille de s’entrainer à déterminer les questions que vos clients posent vocalement pour obtenir ce qu’ils désirent, l’idéal étant de leur demander ce qu’ils font comme demandes pour vos produits et faire des tests.
Outre la recherche, une autre utilisation de la compréhension vocale va apparaitre directement sur les sites, nous nous orientons vers des sites conversationnels, comme avec Alexa, les clients vont pouvoir converser directement avec la machine. Les interfaces graphiques seront remplacées par une applications permettant de poser des questions directement et engager une communication avec un robot , c’est déjà le cas pour un certain nombre de sites présents sur Baidu.

La recherche intelligente ou Rank Brain en 2020

  • Google fera un usage plus fréquent de la recherche intelligente en 2019, on estime que qu’elle représente déjà plus de 15% des recherches actuelles.
  • Google développe l’application à réaliser des recherches de plus en plus complexes.
  • Rank Brain deviendrait le troisième facteur le plus important de positionnement d’après Andrey Lipattsev, analyste sénior à Google. Le système est capable d’établir des liens entre les recherches précédentes de l’internaute pour tenter de mieux comprendre les nouvelles requêtes qu’il effectue et apprendrait de lui-même au fure et à mesure. Bien que mystérieux Google choisirait l’algorithme classique ou intelligent en fonction de la satisfaction du visiteur sur des critères que l’on ne connait pas mais qui pourraient être le taux de rebond ou le temps moyen par page.

Il convient de rester prudent sur le sujet mais de manière générale la meilleure manière de bien se positionner est de viser à bien comprendre sa clientèle et ses besoins, c’est l’orientation marketing du SEO.
Important à retenir, les trois facteurs les plus importants de référencement deviendraient dans l’ordre : le contenu, les liens, Rank Brain qui déduira si les requête de vos clients doivent les conduire vers votre site, d’où l’importance de s’adapter aux populations visées.

Le site et sa codification

  • La simplicité : John Mueller insiste, Google s’améliore mais n’est pas encore parfait, il préfère toujours les sites les plus faciles à explorer par les bots des moteur de recherche. Il estime que la majorité de thèmes de WordPress est maintenant optimisée, certains essaient de les optimiser avec des plug-ins ou des JavaScript mais si les codes sont trop sophistiqués on ne s’avantage pas car on les rend plus difficiles à « crawler » par les robots. Pire, on peut s’attirer des pénalités manuelles avec certains plug-ins identifiées comme des spams dans les données structurées. Nous avons fait l’expérience dernièrement, c’est assez désagréable, je peux vous dire que j’ai rapidement fait supprimer ce plugin…
  • Le standard HTTPS garantit la sécurité, il est de plus en plus important, cependant d’après John Mueller il n’améliore pas le classement, il ne fait que départager des pages à égalité.
  • Si vous modifiez le contenu d’une page, elle sera réévaluée, mais si vous en changez aussi l’URL elle sera revue en profondeur pour le meilleur, ou pour le pire.
  • Les recherches à partir de mobiles continuent à monter en puissance, Google désire que les contenus et URL des pages du site, des pages de recherche mobile, et des pages AMP, soient les mêmes.

En résumé, faites des sites technologiquement simples, faciles pour les visiteurs, explorables les bots de recherche et vous y gagnerez, les moteurs ne peuvent indexer que ce qu’ils peuvent voir !

Les liens

  • Google ne veut pas de liens artificiels, le moteur est déjà bon pour les détecter et continuera à s’améliorer en 2019. John Mueller déclare que quand ils suspectent que certains liens sont factices ils ne pénalisent pas nécessairement la page, mais n’en tiennent tout simplement pas compte, mais il est clair que Google pénalise les pages qui en abusent et les retirent  même de la SERP, nous en avons fait l’expérience volontaire, j’explique le test dans un article et comment se sortir d’une pénalité Pingouin.
  • Les « liens sans lien » : Google possède maintenant la possibilité de voir quand votre nom ou votre site est mentionné ailleurs, il est donc possible d’écrire des articles invités avec « liens sans lien », c’est-à-dire que vous bénéficiez du poids de la référence sans la valeur du lien « do follow ». Google se méfie particulièrement des liens qui apparaissent en même temps dans des endroits identiques comme des forums, je ne parle pas de fermes de liens qui sont bannies et qui ont causé la faillite de certaines entreprises vivant du référencement naturel.

En pratique Google estime toujours que les liens sont importants dans la mesure où ils indiquent votre degré de popularité, mais ils en diminuent l’importance relative grâce aux mentions sans liens qu’ils peuvent maintenant identifier. John Mueller estime aussi qu’au lieu de passer beaucoup de temps à tenter de placer des liens qui seront peut-être détectés comme artificiels et qui ne seront pas pris en compte ou même pénalisés, vous devriez plutôt vous concentrer à faire ce en quoi vous êtes bon, créer du contenu riche, original et reconnu.

Le contenu

  • Le contenu donc devient de plus en plus important pour se distinguer des autres, Google veut du contenu original qui est indexé naturellement par les autres sites grâce à sa qualité.
  • Google devient de plus en plus intelligent et capable d’évaluer les contenus sans valeur ou les contenus dupliqués à partir d’autres sites. John Mueller prévient de se méfier des rédacteurs bons marché qui écrivent des articles sans intérêt, non seulement cela n’aidera pas le site, mais cela peut lui être défavorable.
  • Il semble que certains spécialistes en référencement continuent encore à appliquer des recettes d’il y a 10 ans en accumulant des mots clés, cela suffit !
  • Trop de spécialistes en référencement oublient d’optimiser les photos alors qu’elles constituent un autre moyen d’accès à votre site.
  • Il ne sert à rien d’écrire des articles non pertinents pour le plaisir d’en écrire s’ils ne sont pas en lien avec votre cible.
  • Les ancres de texte plus longues permettent à Google de mieux comprendre le contenu et la pertinence des liens.
  • Google augmente ses standards de qualité :
    • Objectif de la page
    • Qualité du contenu
    • Expertise, autorité, confiance
  • Mettez en évidence le responsable du contenu dans le site ou le rédacteur: bios, liens. Un point intéressant à noter est l’importance grandissante donnée à la crédibilité de l’auteur.

En résumé, écrivez des articles uniques, intéressants, que votre public aime lire et partager. Restez dans votre domaine, soyez reconnu par vos pairs, aimé par vos lecteurs, en lien avec votre cible, apportez de la plus-value.

Vidéos en direct

Les vidéos en direct deviennent de plus en plus répandues, que ce soit sur les sites ou les réseaux sociaux. Plus qu’un avantage SEO c’est une expérience utilisateur que vous pouvez donner et l’obtention de visiteurs récurrents.

Les réseaux sociaux

Les médias sociaux continuent à monter en puissance, ils peuvent vous apporter des visiteurs sans être dépendant des moteurs de recherche. Leurs liens « no follow » ne procurent pas de signaux SEO mais le nombre de visiteurs donne de poids à votre site. Le réseau qui montera le plus en 2019 est Instagram.

En conclusion

De manière pratique, il faut viser à apporter une réelle plus-value originale dans son domaine, être reconnu comme le meilleur dans son activité, comprendre ses clients, ce qu’ils veulent, les requêtes qu’ils vont effectuer et les aider à trouver ce qu’ils cherchent. Si vous êtes un site généraliste évitez de sortir des articles compliqués qui n’intéresseront pas vos clients, si vous visez les spécialistes alors évitez les articles trop simples. Ce n’est pas toujours facile quand on est spécialisé sur un sujet et que l’on veut toucher les deux cibles. Nous somme ici en plein marketing et c’est dans ce domaine que devront s’orienter les nouvelles compétences des spécialistes SEO.
Google avoue que pour eux aussi tout change tout le temps, qu’ils doivent s’adapter à l’évolution de la demande des consommateurs, c’est la même chose pour vous !
Le message le plus important pour 2020 et pour les années futures concerne des nouvelles priorités du SEO :

  • Contenu
  • Liens
  • Ciblage de votre site en tenant compte de Rank Brain

Enfin, nous nous en allons vers les recherchent conversationnelles, et ce n’est pas pour dans plusieurs années, c’est pour demain !
Jean-Pierre Mercier

Consultez nos formations en lien avec cet article

Offre spéciale

Remplissez le formulaire pour obtenir un résumé PDF sur comment augmenter vos ventes et 10% de réduction sur une de nos formations en ligne.